Microsoft to support interactive designers: “IDEES de Design” launches in France

I am very proud to announce that “IDEES de Design” is officially launched here in France. Its goal is to promote digital design, and especially interactive designers. These skills become more and more critical as the digital side of our daily lives gets bigger and bigger.

The IDEES program has been around for more than a year now. “IDEES de Design” will follow suite and embrace the global digital design ecosystem. We do believe it is both an economic challenge for both our partners and customers but also a national one when it comes to promoting our digital assets.

The press release (in French) can be found below.

NAISSANCE D’IDEES DE DESIGN

MICROSOFT FRANCE ETEND SON INITIATIVE IDEES

AUX DESIGNERS INTERACTIFS

 

Dans la droite ligne du programme IDEES destiné à aider les jeunes entreprises du logiciel, Microsoft France lance « IDEES de Design » pour promouvoir les talents du design numérique en France.

 

Paris, le 21 juin 2007 – Le design d’interfaces logicielles devient un élément stratégique du développement des outils numériques dont les usages  et les services font désormais partie de notre vie quotidienne. L’évolution des technologies permet aujourd’hui de repenser ces interfaces en proposant des modes d’interaction beaucoup plus naturels, plus intuitifs. Les compétences requises sont mixtes, à la croisée de la création et de la technologie. Le développement d’interfaces numériques ne peut s’envisager que si travaillent, de concert, des profils différents mais complémentaires, ceux du designer et de l’ingénieur.

IDEES de Design a pour objectifs de :

1.       Contribuer à la formation des futurs talents en nouant des partenariats avec les acteurs clés du secteur.

·         Le Strate Collège Designers, qui apporte son expertise du design produit appliquée au monde numérique. Après un premier partenariat positif avec Microsoft, Maurille Larivière, le directeur de l’école, explique, « Nous sommes convaincus que le design numérique a un caractère transverse à l’ensemble des disciplines du design. Il nous a donc semblé important d’y confronter nos étudiants en les faisant travailler conjointement avec des élèves ingénieurs. La formation du designer produit, qui place systématiquement l’utilisateur au centre, nous semble particulièrement adaptée aux contraintes du design numérique. La confrontation des points de vue, des savoirs et des sensibilités avec leurs homologues ingénieurs correspond de plus à la réalité de ce qui attend nos élèves à la sortie de l’école. »

·         L’ESAG Penninghen – Ecole Supérieure d’Arts Graphiques et d’Architecture Intérieure, est elle convaincue de l’impact du design numérique sur les métiers de l’art graphique et de l’architecture. En partenariat avec Microsoft France, elle met en place à partir de septembre 2007 un cursus complet de formation. Comme l’explique Gérard Vallin, le Directeur-Adjoint de l’école, « les technologies numériques impactent fortement la façon dont nos élèves travaillent avant, pendant et après l’école. Les nouvelles interfaces et notamment les possibilités de représentation graphiques qui leur sont associées favorisent fortement la compréhension et donc l’adhésion aux travaux de l’architecte ou du directeur artistique d’une manière générale. La complémentarité avec les compétences techniques de l’ingénieur est pour nous une évidence, nous travaillons d’ailleurs à la mise en place d’un partenariat formel permettant aux étudiants de mettre en commun leur expertise autour de travaux concrets. »

Parmi les autres partenaires on peut également citer l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI), qui apporte tout le savoir-faire des dix années d’existence de son Atelier de Design Numérique. De même, un partenariat est en cours de formalisation avec l’Institut de Recherche et d’Innovation du Centre Pompidou Centre Pompidou pour contribuer aux travaux de recherche et d’innovation en design numérique et à leur promotion.

 

2.       Contribuer au développement des jeunes sociétés de design numérique, en leur apportant des moyens humains, marketing et techniques pour leur permettre d’aller capturer de nouveaux clients.

·         Paris Développement : parmi les premiers partenaires, Hubert Duault, son Directeur Général, explique, « En tant que promoteur du développement de l’économie numérique pour Paris et partenaire historique du programme IDEES, nous apportons tout notre soutien à cette initiative. Nous sommes depuis longtemps convaincus des atouts de la France, et de Paris en particulier, dans le domaine du design numérique ; il est évident que la présence d’un acteur comme Microsoft permettra de valoriser encore d’avantage cet écosystème. »

·         i-breed : jeune société impliquée depuis le début dans cette initiative, a déjà contribué à de nombreux projets. Son Directeur, Marc-André Francart, explique, « Nous travaillons avec Microsoft, ses clients et ses partenaires depuis plus d’un an maintenant. Issus du monde du graphisme, nos compétences portent essentiellement sur le design d’interfaces et viennent naturellement compléter celles plus techniques des partenaires traditionnels de Microsoft. Cette dualité est non seulement nécessaire pour mener à bien nos projets, elle est de plus en plein essort du fait des possibilités offertes par les nouvelles technologies de présentation de Microsoft  et les outils associés de la gamme Expression. »

·         Designers interactifs : Pour Benoît Drouillat, Président fondateur, « Avec l’importance grandissante des interfaces, sur le web ou tout autre support,  l’influence du designer interactif ne se limite plus aux métiers de la communication.  Elle se diffuse au cœur de l’entreprise. Dans tous les secteurs, les interfaces interactives, qu’elles soient destinées aux clients, aux partenaires ou aux employés, sont le moteur d’une nouvelle expérience sociale du design. Nous nous réjouissons  de l’arrivée de Microsoft sur ce secteur, qui est pour nous un signal fort du potentiel de cette industrie. »

 

3.       Contribuer au recrutement de talents chez les partenaires Microsoft France en proposant un cursus de formation adapté, en contrat de professionnalisation. La rareté des talents et le caractère nouveau des problématiques abordées en fait un véritable enjeu de développement économique. Au-delà des formations initiales, Microsoft France souhaite favoriser l’emploi des jeunes en proposant un cursus en apprentissage parfaitement adapté aux réalités du marché. Actuellement mis en place avec l’Institut National de Formation et d’Apprentissage (INFA), ce programme sera opérationnel dès la rentrée. Pour Raoul Panel, le directeur de l’INFA CREAR, « Cette démarche s’inscrit à la fois dans la droite ligne de ce que nous développons historiquement dans d’autres secteurs et correspond à un besoin réel du marché. La position de Microsoft dans l’industrie et sa capacité à animer un écosystème en fait naturellement un partenaire de choix. »

Pour Marc Jalabert, Directeur de la Division Plateformes et Ecosystèmes, «Les qualités créatives et technologiques des designers numériques français méritent d’être reconnues en France comme à l’international ;  Promouvoir ces compétences, devient un véritable enjeu pour la compétitivité des entreprises, quel que soit leur secteur d’activité. Microsoft France a choisi d’apporter son support au développement de ces nouveaux métiers ».

Advertisements
This entry was posted in digital design, Microsoft, venture capital. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s